Transformation du système de santé : les associations ont leur mot à dire !

Bien qu’elle n’ait pas été consultée par le gouvernement dans le cadre de l’élaboration de la Stratégie nationale de transformation du système de santé, l’Uniopss a tenu à faire part de ses propositions sur cette thématique majeure pour les associations de solidarité.

Par la voie d’un communiqué de presse publié le 3 mai dernier, l’Uniopss fait part de ses propositions pour l’amélioration de notre système de santé. L’Union note tout d’abord que « la méthode choisie par la ministre des Solidarités et de la Santé n’est pas à la hauteur des enjeux : après une concertation de deux mois sur la Stratégie nationale de santé à l’automne, plus éclair encore, voici celle, en un mois, sur la transformation du système de santé. Au-delà de la question des délais très contraints, l’Uniopss regrette que de nombreux acteurs associatifs, jouant pourtant un rôle de première importance, n’aient pas été associés aux consultations ».

Mais ce constat n’a pas empêché l’Union de se mobiliser en consultant ses adhérents nationaux et ses unions régionales dans l’optique de formuler plusieurs propositions. L’Uniopss met ainsi l’accent sur l’importance de mettre la personne au cœur de la démarche d’amélioration de la qualité et de la pertinence du parcours de santé. Elle souligne également que le virage numérique, qui doit prendre en compte tous les acteurs, dont les usagers, les établissements et services sociaux et médico-sociaux, avec un investissement et une régulation nécessaire des outils, ainsi que des accompagnements et formations. L’Uniopss insiste aussi sur l’importance de développer la démocratie en santé.